Thursday, October 19, 2006

visite de Akihabara



Ce weekend, je me suis promenée dans un grand magasin de Akihabara, quartier réservé aux "geeks" (akiba-kei en japonais, tirant son nom du quartier Akihabara). Les geeks aiment les ordinateurs, mais aussi les mangas. Bon vous croirez que je me baladais dans un magasin de costumes de carnaval, mais c'est en fait une mode qui monte... et qu'il faut expliquer aux non-Japonais. Beaucoup de Japonais (hommes en général) sont fans de mangas, au point de vouloir fréquenter ou se marier avec des héroïnes de BD. Donc pour satisfaire leurs désirs, des costumes de collégiennes, femmes de ménage... (souvent représentées dans les mangas) sont en vente dans les magasins de ce quartier. Il y a aussi des bars ou des filles déguisées en héroïnes de manga vous servent, ce sera peut-être le sujet d'un prochain post de ma part, si vous montrez un peu d'intérêt en laissant des commentaires tiens!
PS: les costumes sur les photos ne sont pas petits, ce sont des tailles normales.

先週末は秋葉原へ観光しに行ったので、そこのドンキーほーテーに散歩した。あそこは、異常だね。コスプレー、メードのブームはなんかよく理解できない。教えてもらえますか。アキバ系は漫画に出る主人公が好きになって、付き合いたいって言うこと?誰がこのメードコスチュームを買うの?何のため?外国だと、決まった時期に祭りみたいな感じでコスチュームを着る(ハロウィーンまたはカーニバル)けど、日本はいつでもよね。不思議!今度メード喫茶へ遊びに行くかも。

5 comments:

Lisou (Annelise) said...

Ca me fait un peu penser aux photos de Marin en plein centre de Tokyo (Shibuya?) où on voit des filles vêtues de combinaisons futuristes en tissu hyper-flashy dignes d'Astro Boy (à notre époque, on aurait dit Goldorak). Je me disais qu'elles faisaient ça de manière occasionnelle, un peu comme pour la mode "drag queen" dans les années 90. L'apparat "drag queen" était porté presqu'exclusivement en soirée, et c'était dans un contexte de fête. Mais - si je ne m'abuse - les "idoles geeks" pratiquent leur excentricité en plein jour, dans un contexte très contrasté d'hommes d'affaires, de femmes en kimonos traditionnels et de petites collégiennes à jupe plissée... Bonjour le contraste! Moi, ça me sidère : à part être serveuse de bar à thème, go-go dancer ou animatrice, je ne vois pas quel job on peut décrocher dans cet attirail-là!!! Dans le contexte japonais, en tout cas, on dirait que toute excentricité vestimentaire est admise. Cela veut-il dire pour autant qu'il n'y a aucune discrimination entre Japonais malgré les différents styles qu'ils affichent (je ne pose pas la question vis-à-vis des étrangers, je sais pertinemment bien qu'il y a encore un fossé culturel entre expats et locaux)?
D'autre part, comme les Japonais ont toujours une mode d'avance sur nous, doit-on s'attendre à voir débarquer des Astro Boys & Girls dans nos rues dans les années qui viennent? En tout cas, tout ça me laisse sans voix!!! =O

Marin said...

La visite de ces bars est à ajouter dans la liste des activités qu'on doit faire quand on visite le Japon non?

C'est vraiment impressionnant qu'au Japon, personne (ou presque) regarde ces originaux créatifs de travers.

Ramène-nous des photos :) mais ne picolle pas trop

Corine said...

Personnellement, j'adore cette idée de pouvoir se vêtir comme on le souhaite sans être regardé(e) de travers. Ce n'est pas vraiment le cas ici, à Bruxelles. A Londres, cela va déjà beaucoup mieux...même si on n'y pas encore vu de geeks dans les rues! Je me demande d'ailleurs comment réagiraient les Britanniques au flegme légendaire si cela devait arriver...?
Donc les hommes japonais (du moins certains) rêvent d'épouser une héroïne de manga..? Et elles s'habillent de cette façon pour leur mariage? Cela fait un peu penser aux mariages célébrés à Las Vegas...lui en Elvis...elle en ..Marilyn? Et dire que nous rêvons de l'amour toujours, de la grande aventure romantique avec une longue robe blanche...avec ou sans traîne...et de l'homme qui nous attend au bout de l'allée...
La différence est étonnante, voire détonnante!
On vient de passer Halloween qui prend de l'ampleur dans notre petit pays (et c'est une bonne chose vu que presque plus personne ne fête le carnaval) mais je n'y ai vu que monstres et sorcières, pas de mangas! Pourtant je crois que les enfants sont loin d'être ignorants à ce niveau-là (comme à d'autres)!
En tout cas, c'est encore une de ces caractéristiques des Japonais que j'aime connaître!
Bref, quitte à me répéter, je trouve qu'ils ont bien raison de garder cette liberté vestimentaire qui est la leur! Par moments, je nous trouve bien trop classiques...mais et les femmes japonaises, n'ont-elles pas elles aussi des fantasmes? On pourrait imaginer qu'elles aimeraient voir leurs hommes s'habiller...en Hulk ou en Dragon Ball...ou Pikachu? Non? Ou en Winnie?

Corine said...

Oups! J'ai oublie de donner mon avis sur le nouvel environnement de ton blog...Moi, j'aime beaucoup car je le trouve plus clair tant dans les couleurs que dans la lisibilités des textes. Et puis ces couleurs plus vives sont comme un rayon de soleil d'orient...!
Bisous!

meme said...

Hi lisou. Nice to meet you. I have chanced to find your blog(Je peux comprendre un peu le français ). I'm Japanse and living Tokyo. I'm also interest in Akihabara and Shibuya sub culture.
By the way.
I'm sorry for disappointing you. That photos was taken near Akihabara Station, wasn't it? That shop is sex toy shop. Such a like shop wasn't there before. Akihabara was mainly for only electoric shops town and sometime Anime fun shops, before 2 or 3 years ago. So, that sex shop is really irregular.
Cheer girl or School girl costume are a tool for sex delusion...( I have no word to explain) That costume does not have a relation so much to Anime.
Anyway, come again Tokyo, and Have a enjoy =)